Un week-end à New York

Le rêve américain..

S’il y a bien une ville sur terre pour nous donner envie de croire en nos rêves, c’est New York.

Cette ville dont on a vu des milliers d’images, et qu’on a sculpté dans notre imaginaire depuis l’enfance.

C’est le premier article de ce blog, car c’était le premier voyage que j’ai noté sur ma liste*.

 

Je ne sais pas pourquoi, mais à 15 ans, ça me semblait tellement irréel de pouvoir aller un jour à New York.

C’était pour moi un rêve quasi inatteignable car il y avait des milliers de kilomètres qui me séparait de cet endroit.

J’étais impressionnée par le gigantisme de cette mégalopole.

En 2014 quand mon comité d’entreprise a proposé ce long week-end à un prix défiant toute concurrence, j’ai immédiatement sauté sur l’occasion.
Et le 26 Février 2015, je me retrouvais dans cet avion Paris – New-York, à trépigner d’impatience durant les 8h de vol.

L’arrivée à New York

Il est 10h et l’avion entame son atterrissage, les buildings apparaissent au milieu des nuages, et mon cœur bat de plus en plus vite.

On quitte rapidement l’aéroport avec une navette. Pendant le trajet jusqu’à Manhattan, j’ai les yeux rivés par la fenêtre, à regarder les paysages urbains défiler.
Arrivée à l’hôtel, je me souviens de mon étonnement lorsque la réceptionniste m’annonçait que ma chambre se trouvait au 36ème étage!

Un peu incrédule je me demandais combien de temps je mettrais pour rejoindre ma chambre et parcourir plus de 30 étages en ascenseur…

Bref, aussitôt les valises déposées, que je partais à la découverte de cette ville monumentale.

Et puis, il faut dire que j’avais tellement de choses dans ma bucket list à New York, qu’il n’y avait pas une minute à perdre.

Notre hôtel se trouvait dans le Financial district, au sud de Manhattan. Du coup direction le métro New Yorkais pour rejoindre Times Square !

Déjà rien que le métro New Yorkais, était une expérience en soi.
Environ 2 milliards de passagers par an et 24 lignes (c’est à ce moment là que je me suis revue dans le métro lillois à hésiter entre les 2 pauvres lignes)

Les photos et films innombrables sur la ville de New York me revenait en tête. J’avais bizarrement l’impression d’être déjà venue ici, mais tout est encore plus que je l’imaginais.

Plus grand et plus captivant qu’ailleurs. Plus impressionnant et plus fascinant.

Le portrait d’une ville où tout va très vite, où tout est tellement démesuré que ça en devient violent et fabuleux à la fois.

Les sirènes retentissaient dans la ville, en un bruit assourdissant, identique à ceux des séries américaines.

fumée NY
Brooklyn bridge NY
NEW YORK
Taxi New york
Metro de New York
Metro NY

Times Square

Cette place surnommée le “carrefour du Monde” me laissa sans voix.

Avec ses milliers d’illuminations et ses énormes panneaux publicitaires. Mais aussi son ambiance animée, ses personnages costumés en super héros. Tout cela fait de cette place le centre névralgique de Manhattan.

J’avais la tête en l’air à chaque pas, et les yeux qui brillaient à l’image de toutes ces lumières.

Le soir arriva très vite après quelques heures shopping, Times Square était encore plus impressionnante de nuit.
Comme nous étions à Broadway un jeudi soir, on s’est dit qu’il y aurait beaucoup moins de monde pour voir une comédie musicale et qu’on aurait des supers prix au rabais.

De ce fait, on a foncé au TKTS pour acheter un billet à -75%. Et nous voilà quelques minutes après, confortablement installés pour voir la pièce “Chicago”.

Bon je dois vous dire que c’était une folie, car le décalage horaire a eu raison de nous.
La pièce était à la hauteur des comédies musicales de Broadway. Mais nous, on en pouvais plus, on avait les yeux qui se fermaient tout seul au bout d’une heure.

À la sortie du théâtre, le froid de la fin février s’était doucement installé avec un joli -10° C. Le vent glacial s’engouffrait dans les buildings, et il restait 10 minutes de route à pied pour rejoindre l’hôtel.
J’ai cru que j’allais perdre mes mains tellement j’étais frigorifiée; je ne m’étais pas préparée à ça.

New york vue aérienne
New york vue aérienne

Bref après une bonne nuit de sommeil réparatrice, on a repris le rythme effréné de ce week-end de folie.

 J’ai pu coché chaque rêve dans ma wishlist avec ferveur et enthousiasme.

Je vous en livre quelques uns ici.

New York - vue depuis l'empire state building
  • Apercevoir la skyline depuis le ferry, et entrevoir la statue de la Libertée. (Petit conseil, se rendre à battery park, prendre le ferry gratuit jusqu’à St. George Ferry Terminal. Et vous pouvez observer la statue de la Liberté sur votre droite, à moins d’un kilomètre)
  • Traverser le Brooklyn Bridge. Le pont le plus célèbre de NY d’après moi. D’où l’on voit l’incroyable horizon donnant sur les buildings d’une ville immense.
  • Se balader dans Wall Street
  • Manger un hotdog dans la rue
  • Se recueillir devant le mémorial du 11 septembre
  • Flâner le long des plus belles rues de NY. Il faut savoir que la ville est plate. Donc la fatigue se fait moins pesante pour ceux qui foulent le pavé en marchant.
  • Faire des photos souvenirs mythiques, en posant devant une voiture NYPD
  • Voir les enfants heureux grimper dans les fameux bus scolaires jaunes
  • Faire un tour à la Gare de Grand Central et la grande bibliothèque de New York
  • Faire la découverte des diverses quartiers de Manhattan. Un quartier aux identitées très marquées.. Comme Chinatown, Little Italy, Soho (Broome Street, Grand Street, Greene Street et Mercer Street) TriBeCa, ou l’Upper East Side …
  • Monter voir la ville de NY du haut d’un gratte ciel … Pour ça, on a fait Top of the Rock de jour (au Rockfeller center). Et l’Empire state building de nuit. Depuis 2015 le One World Observatory a ouvert ses portes mais je ne l’ai pas testé, je ne peux pas vous dire. Inutile de vous dire que la vue depuis ces buildings est incroyable. C’est une grosse claque en pleine tête de voir l’immensité de cette ville qui ne dort jamais.
  • un autre excellent moyen de voir la ville toute en lumières c’est d’aller boire un verre en Rooftop. Je dois vous dire que je me suis fièrement incrustée dans une soirée privée au 230 Fith
  • Admirer les prouesses techniques des gens en patins à glace sur la patinoire extérieure de Bryant Park  
  • Goûter au meilleur cookie de la ville.  J’en garde un souvenir gustatif intacte, c’était vraiment trop délicieux.
  • Faire du shopping, et avoir une envie subite d’entrer dans un magasin à minuit.
NEW YORK
NBA NY
  • Assister à un Match NBA au Madison Square Garden et voir les NewYork Knicks battre les Toronto Raptors. (billets réservés sur le site superbillets.com, vous pouvez trouver des places à partir de 50$, pensez à réserver à l’avance car les billets de dernière minute sont hors de prix)
  • Faire un musée à NY. Pour ça on a choisi le MOMA (gratuit le vendredi de 16h à 20h)
  • Assister à une Messe Gospel dans Harlem, puis se balader au grès de ses rues, et apercevoir l’Apollo Theater
  • Voir NY sous la neige. ça n’a pas loupé, figurez-vous que le dernier jour, une tempête de neige nous est tombée dessus. C’était merveilleux de courir sous une averse de flocons.
  • Voir l’Hudson River gelée. Dernière image de NY, avant de retourner à l’aéroport, et découvrir que les vols étaient tous retardés suite à la tempête. Nous avions donc dû patienter quelques heures devant la porte d’embarquement afin que le temps nous permette de s’envoler plein de souvenirs en tête et plein de rêves à cocher sur ma liste.
  • et repartir vers la France plein de souvenirs en tête

Le planning d’un week-end New Yorkais

Planning New York

La bucket List d’un week-end à New York

bucket list New York

 

 

Une chose est sûre, je reviendrais à New York !

Donc n’hésitez pas à me laisser vos bonnes adresses en commentaires.

Je pourrais les ajouter à ma prochaine liste d’envies, et partager tout ça avec vous !!

Le budget à prévoir

Les billets d’avion

En voyageant sur un vol low cost, et à des dates bien choisies; vous trouverez un vol à partir de 299€ A/R par personne. (avec des compagnies comme Norwegian, ou Xl Airways)

L’astuce bon plan, c’est qu’avec certaines compagnies, vous pouvez faire un stop over en Islande, et grouper 2 voyages, pour 2 fois plus de plaisir!

Les vols sont au départ de Paris CDG, et la gare SNCF est dans l’aéroport même. Du coup, de province, c’est très facile d’arriver à l’aéroport.

Au départ de Lille pour Paris – CDG, avec les trains Ouigo, vous trouverez des billets de train à partir de 20€ A/R.

N’oubliez pas de faire votre document ESTA en ligne avant de partir (car c’est la condition pour entrer sur le territoire américain) et ça vous coûtera 12€ (14$)

L’hébergement

Le prix dépendra forcément du type d’hébergement choisi, et l’endroit où il est situé.

Pour la réservation d’Hôtel, je choisis la plupart du temps le site de booking.com.

Pour un 3* en plein centre, il faut compter environ 150€ la nuit.

Si votre budget est serré, éloignez vous de Manhattan, ou cherchez une chambre chez l’habitant sur airbnb.com.

Les transports

À la sortie de l’aéroport, si vous prenez le Airtrain + Metro avec la Metrocard illimité, ça vous coûtera environ 86€ (97$)

Un trajet unique en métro et bus local est de $2,75. La carte illimitée pour 7 jours à $32. donc à partir de 13 voyages en métro ou bus, la MetroCard de 7 jours est rentabilisée.

Les repas

On peut s’en sortir pour 25$ par jour / personne (23€) petit dej et fast food, ou courses.

Les visites, et activités

Alors là, c’est en fonction de vos envies. Comptez 116$ / pers pour obtenir le New York City Pass (Il vous permet d’économiser 40% de réduction, et vous aurez accès à 6 principaux sites touristiques)

Si vous voulez voir une comédie musicale à Broadway, aller acheter vos tickets le jour même au TKTS de Times Square, vous aurez 75% de réduc dessus. Par contre ne comptez pas aller voir le roi Lion qui joue à guichet fermés tous les soirs.

Budget total pour un long week-end de 4 nuits /5 jours

Environ 900€ par personne en gérant bien votre budget. (Avec vol, transferts, logements, activités, et repas) Et bien sûr en choisissant bien votre période.

Petite astuce, en partant le mardi par exemple, les vols sont souvent moins chers.

Voyage pour tous

Vous êtes en fauteuil roulant? et voulez savoir si un voyage à New York est possible malgré votre handicap ?

Téléchargez le guide de l’accessibilité en cliquant sur l’image.

Je vous rassure tout de suite, New York c’est vraiment la ville très accessible.

Bon voyage à tous

Guide accessibilité New york

Leave a Reply